L'ÉNERGIE ÉOLIENNE

Comment ça marche ?

 

Une éolienne transforme l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique puis en électricité.

 
Prncipe de fonctionnemet de l'énergie éolienne.

L'éolien, énergie durable

icône gisements de vent en France.

LA FRANCE, DES RÉGIMES DE VENT FAVORABLES

La France dispose de régimes de vent particulièrement favorables, qui font du territoire français le deuxième gisement éolien d’Europe.
Les différents régimes étant complémentaires, les variations de la production d’électricité d’origine éolienne s’équilibrent au niveau national.

 
Icône énergie propre et réversible.

UNE ÉNERGIE PROPRE ET RÉVERSIBLE, BONNE POUR LA PLANÈTE

Une éolienne produit de l’électricité uniquement avec la force mécanique du vent, ressource inépuisable. Elle ne produit ni gaz à effet de serre ni déchet. Sa production énergétique compense rapidement l’énergie nécessaire à sa fabrication et à son installation (environ 6 mois).
En fin de vie, les éoliennes sont démontées et les matériaux sont recyclés et valorisés. Un arrêté pris le 22 juin 2020 et publié au journal officiel le 30 juin "introduit l'obligation de démanteler la totalité des fondations sauf dans le cas où le bilan environnemental est défavorable, sans que l'objectif de démantèlement puisse être inférieur à 1 mètre".

Aucune action de dépollution du sol n’est nécessaire.

Icône énergie fiable e compétitive.

UNE ÉNERGIE FIABLE ET COMPÉTITIVE

Depuis plus de 30 ans, les constructeurs améliorent les performances des éoliennes : leur puissance nominale a été multipliée par 10 entre 1997 et 2007 et leur taux de disponibilité est proche de 98 %.
C’est aujourd’hui une technologie très performante techniquement et économiquement. Son coût complet de production est l’un des plus compétitif comparé aux autres énergies, renouvelables ou conventionnelles.
À court terme et compte tenu de l’augmentation du prix de l’énergie, l’éolien deviendra l’une des énergies les moins chères.

Icône filièr créatrice d'emplois

UNE FILIÈRE
CRÉATRICE D'EMPLOIS ET DYNAMIQUE

En 2020, l’énergie éolienne représentait plus de 20200 emplois directs en France. Elle crée en moyenne 4 emplois par jour, les investissements ne cessant d’augmenter.
La filière regroupe de nombreux métiers pour le développement (acousticien, cartographe, météorologue, juriste, etc.), pour la fabrication et l’ingénierie de construction (électricien, métiers de la métallurgie, conducteur de travaux, etc.) et pour la maintenance (électromécanicien, travaux en hauteur, etc.).

Icône loi transition énergétique.

UN RÔLE DÉTERMINANT DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

La loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte adoptée en juillet 2015 fixe l’objectif de 40% d’électricité d’origine renouvelable à l’horizon 2030 en France. La Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) prévoit 33,2 GW de capacité éolienne terrestre installée d’ici 2028, on en comptait 17,6 GW au 31 décembre 2020.
Après 2030, les énergies renouvelables sont appelées à poursuivre leur développement au-delà de cet objectif permettant ainsi de concilier lutte contre le dérèglement climatique et croissance verte.

 

En savoir plus sur l'énergie éolienne

 

Consulter le site Internet de France Energie Eolienne : fee.asso.fr

Consulter le Panorama des Energies Renouvelables 2020 publié par RTE

Consulter le site Internet du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire : www.ecologique-solidaire.gouv.fr

 
PM07 V072020 réaliste 120°.jpg

LE PROJET DE PARC ÉOLIEN
DE SAINT-AUBIN-DU-PLAIN